Le premier semestre 2016 touche (déjà) à sa fin et l’heure est au bilan. Et force est de constater que ce début d’année aura été très positif pour L:ED.

La preuve en images avec ce résumé non exhaustif des faits marquants de ce début d’année.

Participation à des évènements de renom

Tout d’abord, nous avons la chance d’être invités à des évènements internationaux de renom.

Parmi eux (nous ne pourrons malheureusement pas faire une liste exhaustive), il y a d’abord eu Side by Side, présenté au festival Traverse Vidéo à Toulouse.

Puis  nous avons eu le plaisir de participer au désormais incontournable Live Performers Meeting pour un set A/V haut en couleur .

Nous avons aussi eu la chance de présenter notre création Digital Lovers au 6B pour le Oyé Festival dans le cadre de Futur en Seine . Le festival aura également permis au Laboratoire de présenter en mode coding live plusieurs de ses réalisations.

13603599_264854490540216_405067966941011434_o

13584812_264853893873609_1122660514175251160_o

Enfin, L:ED a été retenu pour intégrer la programmation du désormais fameux festival Vision’R. Le laboratoire y a proposé pour la première fois une performance inédite :

Datasmog.

Et comment ne pas mentionner les installations “Kernel_Panic” proposées dans le cadre du festival Les imaginaires.

13308183_598765130288217_4221493848231217960_o

  • Réalisation d’oeuvres sur mesure 

Reconnu pour son savoir faire et son expertise, L:ED est désormais régulièrement sollicité pour mettre en place des animations digitales pour tous types d’événements (salons, soirées, concerts, conventions, remise de prix, etc.).

L:ED a été associé à la scénographie de la soirée de lancement du guide Michelin 2016
L:ED a été associé à la scénographie de la soirée de lancement du guide Michelin 2016

L:ED aura été également commissionné pour réaliser des oeuvres sur mesure. Il s’agit notamment de Matilda, dont nous évoquions la genèse dans un article.

 

  • Interventions et “stand up”

L:ED est sollicité pour intervenir dans différents évènements et tables ronde. Ainsi, nous avons proposé à deux reprises un petit numéro de stand up pour parler “art et innovation“. La première fois à l’Hôtel de Ville de Paris lors d’une conférence organisée par la Coopérative Audiovisuelle Numérique ClaraBis dont fait partie L:ED. Une seconde fois lors d’un événement organisé par le ministère de la Culture à la Gaité Lyrique, dans le cadre du forum Entreprendre pour la Culture.

 

  • Nouveaux services

Notre catalogue s’est encore étoffer avec de nouveaux services, en particulier les GIF artistiques ou de nouvelles installations interactives. De nouvelles créations comme Let Me Sleep ou Datasmog viennent compléter un catalogue toujours plus riches pour mieux vous servir.

 

  • Une offre de formation complète

Fort de ses réalisations dans les médias et les arts sonores, visuels et numériques, L:ED transmet désormais ses savoirs lors d’ateliers avec ses formateurs expérimentés.

Après plusieurs mois d’élaboration, notre catalogue est désormais disponible. En partant d’un scénario personnalisé, L:ED amène chaque participant à réaliser une création originale en mettant en pratique de nouvelles connaissances. Pour un atelier court ou une formation approfondie, nous partons d’exemples concrets ou de votre propre projet, pour développer les connaissances nécessaires à la créativité digitale. Depuis les savoirs théoriques pour comprendre comment chaque pratique s’articule avec les autres (applications scéniques et plastiques, etc.) jusqu’à la prise en main concrète des outils (logiciel musical, de VJing ou de video mapping) permettant de réaliser votre projet, L:ED met ses compétences et son expérience au service de votre créativité. Monter et faire la musique d’un film puis le projeter sur un bâtiment de manière interactive en utilisant toutes sortes de capteurs, vous pourrez apprendre tout ça avec nous.

  • De nouveaux membres

En même temps que s’élargissait le cercle des collaborateurs réguliers de L:ED, de nouveaux membres ont rejoint  le laboratoire. Ils viennent renforcer la dream team pour vous proposer des services et créations toujours plus innovantes.

Il s’agit notamment du programmeur Hassen El Golli et de la plasticienne / scénographe Emilia Stepien

En résumé, qu’il s’agisse de nos interventions, de nos créations ou encore de nos services, le laboratoire est sur une pente résolument ascendante… Et ce n’est qu’un début ! Nous ne voulons pas spoiler, mais le mois d’août s’annonce très studieux pour vous proposer dès la rentrée de nouveaux services toujours plus innovants, des créations toujours plus vertigineuses et des prestations toujours au plus proche de vos besoins.

On vous donne d’ores et déjà RDV à la rentrée pour découvrir toutes les nouveautés que l’on vous concocte.

Vous avez aimé ?