Le collectif a été accueillie en résidence dans le cadre du Festival FONLAD, à Coimbra, Portugal.
Dorianne a eu l’opportunité d’y développer une nouvelle création originale articulée autour de l’art digital : “Echoes”. Le collectif a aussi co-animé un workshop mapping et assurer son premier “speech”.
Review d’une résidence créative et intense.

  • Le festival

Le Festival FONLAD a été créé dans le but de promouvoir la recherche et la pratique des nouveaux médias dans l’art contemporain. Dans cette optique, ont été organisés depuis 2005 expositions, arts vidéos, projets d’installation vidéo, expositions en ligne, résidences et activités de formation afin de diffuser et encourager les artistes à développer le travail dans les nouveaux médias.
Une partie de l’activité du Festival provient du Programme de résidence offrant aux participants la possibilité d’élargir leur expérience de travail et le développement de projets qui seront intégrés au Festival.
La résidence est complétée par des visites, des ateliers et des rencontres avec les artistes.
Les participants peuvent aussi jouer un rôle actif dans l’organisation des activités du festival.

Un programme riche et dense, comme vous pourrez le voir sur le flyer :

Programme FONLAD
Programme FONLAD

 

Cette résidence a ainsi été ponctuée de différentes étapes.

 

  • Workshop mapping

Pour la troisième fois, le festival proposait un workshop mapping.

Ce workshop était animé par Daniel Rodrigues et James Costa, responsable du LYFT Creative Studio , un collectif avec une vaste expérience dans le mapping vidéo.

Dorianne a pu intervenir dans ce workshop, notamment pour présenter différents softwares et accompagner les participants dans la réalisation de leur projet.

A l’issue de cette formation, les participants ont pu présenter leurs créations à la Santa Clara-a-Velha Monastery, un lieu absolument magnifique, chargé d’histoire.

Workshop-mapping
Workshop Mapping by night

 

Monastery Santa Clara-a-Velha
Monastery Santa Clara-a-Velha

Et voilà le résultat, présenté le 29 mai:

  • Création d’une nouvelle installation interactive : “Echoes”

 

Workshop, mapping ou conférence n’auront pas empêché d’avoir des temps de création. Bien au contraire.

Profitant de l’environnement artistique et technique; s’imprégnant de l’atmosphère de la ville, le collectif a créé une installation interactive : “Echoes”.

Des heures de tests, de code, d’essais, d’erreurs, de réussites, d’ajustements….

…l’installation a peu à peu vu le jour.

L’objectif était de développer un système de vidéo interactive réactif au déambulation du public. Il s’agissait de transformer le spectateur en un acteur, qui, comme un magicien, réveillerait les murs endormis en le peignant virtuellement avec son propre corps…
“Echoes” est ainsi une installation interactive et ludique, entre jeu et expérimentation, dont l’impact visuel est à la fois dynamique et spectaculaire.
Cette installation réagit à la présence de personnes dans sa zone de captation, leurs mouvements affectent alors la projection créant des effets visuellement intrigants. Une autre façon de profiter de l’espace! Le spectateur est amené à courir, sauter, marcher pour activer et créer la forme et les couleurs de l’oeuvre. Ces formes et couleurs font écho aux captations de mouvement, aux silhouettes, aux lumières, aux couleurs des vêtements…
En évoluant dans l’espace sensible, le spectateur/acteur découvre alors la projection de sa propre image et réalise qu’il peut à son tour en modifier l’apparence…
Cette installation interactive a donc besoin du visiteur pour devenir cette “peinture visuelle”…
A la fois peinture et projection, “Echoes” permet à chacun, quelque soit son âge, de jouer librement avec les couleurs, de se laisser emporter dans un tourbillon de formes .
    • Restitution de la résidence

 

Enfin, le 29 mai est (très) vite arrivé et a eu lieu la présentation de ces créations.

Flyer restitution Echoes
Flyer restitution Echoes

La restitution de la résidence a eu lieu dans le splendide monastère Santa Clara-a-Velha. Nous sommes très chanceux d’avoir pu nous produire dans cet espace magnifique.

 

Monastery Santa Clara-a-Velha
Avouez qu’il y a pire comme lieu de production !

Dorianne a pu présenter sa propre création mapping, auprès des autres participants du workshop qu’elle a co-animé.

Mapping
Mapping FONLAD 2015

 

Le collectif a aussi pu présenter au public mon installation “Echoes”.

La réception par le public a été au delà de nos espérances.

Les participants, petits et grands, captés, captifs, se sont immédiatement et gaiement prêtés au jeu, bougeant, sautillant, jouant, pour créer de nouvelles textures et “peindre les murs” avec leur propre corps.

Ce projet aura donc inspiré la participation de tous… y compris d’artistes. En effet, absorbée par l’installation, la danseuse Maria do Mar Vieira a entamé une danse improvisée, rendant cette soirée encore plu magique et inoubliable.

 

Public Echoes
Un public enthousiaste devant Echoes

 

Installation Echoes
Installation Echoes

 

Installation Echoes
Installation Echoes

 

Installation Echoes
Installation Echoes

 

Performance improivsee
Une performance improvisée… magique!

 

Installation au monastere Santa Clara-a-Velha
Installation au monastère Santa Clara-a-Velha

 

Vous pourrez retrouver l’ensemble de ces temps forts de la soirée dans cette vidéo :

… et voilà ! En moins de temps qu’il ne le fallait pour le dire, la résidence touchait déjà à son terme.

Nous remercions infiniment l’ensemble de l’équipe du festival pour son incroyable accueil, sa gentillesse, sa disponibilité et son petit grain de folie qui auront fait de cette expérience un moment absolument mémorable.

Un moment à renouveler. A ce propos… (mais chuuuuut…)

Vous avez aimé ?