Comme vous avez pu le voir dans notre précédent article, L:ED a une activité trépidante en ce moment et notamment par sa participation au Live Performers Meeting (Amsterdam) et à Vision’R du 24 au 26 juin (France). Le point commun entre ces deux événements? Ce sont des festivals internationaux consacrés au VJing !

VJing, késaco?

Contrairement au DJ, le VJ ne pousse pas des disques mais des vidéos, des photos vintages, des images de synthèse… Bref, le VJ c’est le Video-Jockey : le DJ des yeux. Leurs rôles sont similaires : piocher dans leur mémoire et leur bibliothèque les éléments qui correspondent exactement au thème et à l’ambiance d’une soirée. Le VJ lit les désirs des participants et utilise des images existantes, les ralentit, les accélère, leurs donne de l’effet pour créer, en temps réel, une expérience visuelle unique à un évènement qui captive les participants et les maintient captivés.

Visual show dans le cadre de la soirée du Langage des Viscères.
Visual show dans le cadre de la soirée du Langage des Viscères.

De ce fait, on retrouve les performances de VJing en club le plus souvent, mais rien ne le limite à ces lieux. Concerts, spectacles de danse, pièces de théâtre, performance artistique, le VJ s’associe à tous types et leur donne une nouvelle dimension digitale. D’ailleurs, nous fournissons régulièrement des prestations de VJing pour des événements corporate.

 

VJ8
Visual show pour la convention Novartis
Vous avez aimé ?