La semaine dernière, L:ED s’est officiellement ouvert à l’international. Cette ouverture nous la préparons depuis la fin 2015 quand nous avons testé notre nouveau concept d’installation participative et interactive au Laboratory de Spokane, un programme de résidences en arts numériques aux États-Unis.

Cette nouvelle installation s’appelle “Let me sleep” et fait partie de nos travaux sur l’immersion. En effet , nous créons des installations interactives immersives explorant l’interpénétration entre la perception et la matérialité. Nous pensons que la technologie éveille nos sens, nous offre de nouvelles perceptions et de nouvelles sensations complémentaires de celles du monde matériel.
Let me sleep place le spectateur dans un espace expérientiel méditatif et onirique.
L’installation manipule la conscience spatiale des participants en mettant l’accent sur la sensation d’un monde différent, métaphorique, incarné. Cet environnement immersif initie donc une véritable expérience corporelle.
Ce travail a également été l’occasion d’une réflexion sur l’aspect physique des matériaux employés. En effet, leur apparente simplicité dès lors qu’ils sont combinés aux technologies.
Corps et matériaux so ainsi interconnectés. Ces nouvelles relations créent leur propre beauté.

Cette installation est protéiforme pour s’adapter à toutes les configurations d’espace, tous les publics, tous les messages.

letmesleep (6)

Ici, la présentation s’est faite en deux temps :

1. Une déambulation libre du public qui évolue librement dans l’environnement immersif, joue avec les textures et les lumières et les multiples interactions proposées afin de s’imprégner de l’univers.
2. Une performance a pris possession de l’espace. Arts digitaux, danse, musique et chant, ont révélé le message dont les spectateurs ont été imprégnés lors de leur déambulation.

En plus d’une expérience immersive, ce type d’installation propose un système réactif qui permet de rendre la communication visuelle plus dynamique et spectaculaire. Elle favorise la communication, la mémorisation et l’engagement grâce à son aspect attractif et innovant du concept.

Maintenant, laissons les images parler d’elles-mêmes :

 

Vous avez aimé ?