Un enjeu business majeur de l’entreprise doit être celui de l’amélioration de sa performance opérationnelle. La digitalisation est une opportunité pour gagner en efficacité, évoluer en profondeur et in fine s’aligner et se mettre au service des attentes clients. Cette amélioration passe par un travail sur l’agilité de l’organisation et la refonte des processus et fonctions internes.

 

Rendre son organisation agile

 

Favoriser le travail collaboratif

 

L’introduction de l’agilité dans son organisation répond à des impératifs de réactivité et de flexibilité dictés par le besoin d’assurer la satisfaction client. Cette dernière passe par l’accélération du time-to-market, une forte adaptabilité, et un apport de valeur au-delà de la simple notion de retour sur investissement. Mais l’agilité ne se décrète pas, elle s’apprend et se construit en vue d’apporter de la valeur aux clients tout en augmentant sa productivité. Formation et sensibilisation sont donc nécessaires pour créer cet état d’esprit. Le travail collaboratif, en impliquant l’ensemble des parties prenantes dans les prises de décision, donne une vision 360° des problématiques. Ce nouveau paradigme ne se limite pas simplement aux activités en front client (sales, service client…), mais s’étend à l’ensemble de l’organisation, back office (logistique, production…) compris. L’agilité passe par ailleurs par la mise en place d’indicateurs de mesure de performance centrés sur les succès opérationnels. Enfin, elle nécessite d’accorder une plus grande autonomie aux équipes, capables de mettre en œuvre une amélioration continue.

 

 

 

La digitalisation : une opportunité pour la performance de votre entreprise !

Adapter son outillage back office

 

Il ne peut y avoir d’agilité et d’accélération des cycles sans adaptation des outils du back-office sur lesquels s’appuyer pour en améliorer l’efficacité et la réactivité. Or, ces outils sont souvent inscrits dans des processus lourds, et difficiles à faire évoluer. L’entreprise se doit ainsi d’adopter des ERP spécialisés, collaboratifs et ouverts aux partenaires et fournisseurs. Le SIRH permet quant à lui par exemple la dématérialisation des fiches de paie, et l’amélioration de la formation des collaborateurs à travers l’utilisation de plateformes d’e-learning. La digitalisation fait émerger des technologies plus flexibles, notamment les solutions SaaS (Software as a Service) et surtout les plateformes PaaS (Platform as a Service), sur lesquelles l’entreprise se doit de parier. Ces plateformes fournissent ainsi les briques élémentaires permettant de designer et développer rapidement des applications spécifiques dans le cloud. Le PaaS représente de ce fait une opportunité unique de redéfinir le partenariat IT-métiers via un prototypage accéléré et personnalisé.

 

 

 

Digitaliser ses processus métiers

 

La transformation des usages et des fonctions

 

Accompagner les actes et les gestes métiers à travers des outils digitaux doit permettre la transformation des usages et des fonctions métiers, sur le terrain, dans les usines ou en avant-vente, pour plus d’efficacité et de productivité, ainsi qu’une meilleure expérience employé. Cette transformation passe par l’intégration des nouvelles technologies dans les processus (IoT, mobiles…) afin de fournir de l’information en temps réel. Le but est de pouvoir piloter l’action en générant des tableaux de bords, indicateurs de l’efficience des processus instaurés.

La digitalisation : une opportunité pour la performance de votre entreprise !
Les processus doivent être optimisés, rendus plus courts et mieux intégrés. Les flottes de terminaux mobiles sont un bon exemple de digitalisation des processus : communiquer à ses employés terrain devient rapide, modifier un itinéraire est simple, et donner un ordre prioritaire devient transparent pour l’employé.

 

Les clefs de la digitalisation des processus métiers

Trop souvent, on constate que la digitalisation des processus métiers ne fait pas l’objet d’une approche rigoureuse : certains pensent, à tort, qu’il suffit pour y parvenir d’introduire un nouveau terminal ou de remplacer le papier par une application. Or, il est nécessaire de bien construire cette digitalisation par une démarche cohérente et des objectifs clairs. Sinon, le risque est d’avoir des processus non maîtrisés, mal construits et peu acceptés donc moins efficients. Au final, un simple mirage de transformation.

Les objectifs :

  • Socialiser les processus
    • Favoriser la conversation ou la collaboration entre les différents acteurs
    • Améliorer l’efficacité d’une tâche en la partageant à plusieurs
  • Faire circuler l’information
    • Dématérialiser les documents et les processus
    • Identifier et partager les succès métiers et bonnes pratiques
  • Réassigner les tâches
    • Identifier les optimisations
    • Permettre à des tiers plus pertinents de réaliser des activités
  • S’ouvrir vers des tiers
    • Autoriser l’accès au SI à des partenaires, fournisseurs et clients
    • Favoriser les interactions externes
  • Faciliter l’accès aux données
    • Permettre le temps réel
    • Exploiter et gérer les données
    • Mettre à jour les référentiels

Méthodologie :

  • Définir les cas d’usages
    • Connaître les utilisateurs
    • Identifier les profils et usages associés
    • Prendre en compte les attentes métiers
  • Adopter le bon terminal
    • Tirer partie des innovations du marché
    • Être compatible avec tous les terminaux
    • Profiter de la multiplicité des terminaux selon les cas d’usage
  • Modéliser les parcours
  • Accompagner le changement
    • Évaluer le changement et définir la stratégie d’accompagnement
    • Insuffler la culture digitale

La digitalisation : une opportunité pour la performance de votre entreprise !Conclusion

 

L’amélioration de la performance opérationnelle s’appuie sur le digital pour toucher l’ensemble de l’organisation à travers l’introduction de l’agilité, et l’appui d’outils collaboratifs et évolutifs.

Les enjeux :

  • Insuffler une culture digitale et agile
  • Faire évoluer son organisation pour un fonctionnement plus collaboratif qui s’émancipe des silos
  • Créer un environnement propice à la créativité et l’innovation

 

La digitalisation : une opportunité pour la performance de votre entreprise !

Plus largement, les enjeux de la digitalisation des entreprises couvrent de larges territoires. Elle se base sur trois piliers : le Business, les Hommes et l’IT. Chacun de ces piliers porte la Transformation Digitale, autant que cette dernière les pousse à se transformer.

Besoin d’un regard expert ? L:EDigitalab accompagne les programmes de transformation métiers et IT des grandes entreprises, tous secteurs et activités confondus.

Vous avez aimé ?