Essor inexorable du smartphone, utilisation croissante du mobile pour accéder à Internet… l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), le Conseil général de l’économie (CGE) et l’Agence du numérique ont rendu public, lundi 27 novembre, l’édition 2017 du baromètre du numérique. Ce document, réalisé par le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (CREDOC), permet d’analyser l’évolution du comportement des Français face au numérique.

Les français toujours plus connectés !

  • 73 % des Français possèdent un smartphone

La quasi-totalité de la population (94 %) est désormais équipée de téléphones mobiles. Le portable confirme son ascendant sur le fixe, qui continue de perdre du terrain (avec un taux d’équipement de 86 %, en baisse de 2 points). Le smartphone est devenu en quelques années incontournable : 73 % des Français en possèdent un (+ 8 points en un an), contre seulement 28 % en 2012. Les équipements dits nomades continuent leur percée au sein des foyers. « Les tablettes, qui faisaient timidement leur apparition il y a six ans, touchent aujourd’hui 44 % des individus », note le baromètre du numérique, soit une hausse de 4 points en un an et de 40 points en six ans.

 

  • 76 % des Français vont quotidiennement sur Internet

Jamais le taux d’équipement à l’Internet fixe n’a été aussi élevé : 85 % des personnes interrogées déclarent ainsi être raccordées à Internet à leur domicile. Et seuls 12 % des sondés affirment ne jamais se connecter à Internet, un chiffre en recul de trois points par rapport à l’an dernier.

L’utilisation d’Internet perce dans tous les domaines, qu’il s’agisse de réaliser des tâches administratives (67 %, + 5 points) ou des achats en ligne (61 %, + 1 point). Désormais, plus de trois quarts des Français surfent quotidiennement sur Internet (76 %) contre 68 % il y a seulement deux ans. Même progression sur le lieu de travail : en 2017, 54 % des actifs utilisent un ordinateur tous les jours sur leur lieu de travail contre 46 % il y a quatre ans.

  • Le mobile préféré à l’ordinateur pour aller sur Internet

Selon l’étude du Credoc, 81 % des Français disposent d’au moins un ordinateur à leur domicile. Un chiffre en recul de deux points en 5 ans. Sans surprise, les plus jeunes sont les mieux équipés : 95 % des 12-17 ans disposent d’un ordinateur à domicile contre 52 % pour les 70 ans et plus.

Aujourd’hui, les Français passent cependant prioritairement par leur téléphone mobile pour accéder à Internet. C’est le terminal privilégié de 42 % des personnes interrogées, contre 38 % qui lui préfèrent l’ordinateur et 7 % qui optent pour la tablette.

 

Mais toujours une fracture à résorber…

Si l’équipement et les compétences des Français progressent, la fracture numérique se résorbe lentement et laisse encore des millions de personnes “en-dehors de la grille”. 12 % de la population âgée de 12 et plus, soit 7 millions de personnes, ne se connectent jamais à Internet. Et 18 millions s’estiment peu ou pas compétents pour utiliser un ordinateur. Des constats qui se retrouvent le plus souvent chez les personnes à bas revenu, les personnes au foyer, seules, les retraités, ceux de 70 ans et plus,  et surtout les non diplômés.

À la fracture territoriale, s’ajoute une fracture « sociale » : un tiers des Français s’estime toujours peu ou pas compétent pour utiliser un ordinateur, soit 18 millions de concitoyens. Ils sont 40 % parmi les bas revenus, 74 % parmi ceux qui n’ont aucun diplôme, et tout de même 17 % parmi les moins de 18 ans. Le taux de connexion “fixe” au domicile n’a pas augmenté depuis 2016, il est stable à 85 %. Et 23 % des Français ne sont pas prêts à adopter de nouvelles technologies ou de nouveaux services numériques.“Ceux qui se présentent comme les moins habiles pour utiliser un ordinateur sont aussi les plus réfractaires à un tel apprentissage, et nécessiteront donc d’être accompagnés”, juge le rapport.

Le baromètre en un clin d’oeil

En savoir plus

Voir l’intégralité du rapport au format PDF.

baro2017

L:EDigitalab vous accompagne pour intégrer ces changements dans vos services, produits et performances. Contactez nous !

Vous avez aimé ?