Le SEO, qu’est-ce que c’est ?

 

Quelques définitions et un peu de vocabulaire

 
« Le SEO, pour Search Engine Optimization, est le joli nom donné au référencement organique, aussi appelé référencement naturel ou gratuit. Il s’agit de l’ensemble de techniques visant à améliorer le positionnement d’un site dans les résultats organiques des moteurs de recherche et à générer du trafic à même d’être converti. »
Le SEO consiste essentiellement à coller aux exigences et modes de fonctionnement de Google qui concentre 75% à plus de 90% des requêtes de recherche selon les pays. La position est obtenue à partir du score de pertinence attribué à la page par l’algorithme du moteur de recherche sur une requête donnée.
Elle n’est pas la résultante d’un paiement fait au moteur de recherche contrairement à ce qui se passe avec l’usage des liens commerciaux. Le SEO constitue avec les liens commerciaux (SEA) les deux grandes composantes du Search Engine Marketing.
D’où la formule : SEM = SEO + SEA
seo

Pourquoi faire du SEO ?

 
Concrètement, un site bien optimisé est un site qui apparait dans les premiers résultats de Google, Bing, Yahoo lorsque l’on tape les mots-clés pertinents dans la barre de recherche. Et en plus un site bien optimisé pour le SEO est un site plus performant pour le SEM.
Dans cet article, nous parlerons principalement de Google car il s’agit du moteur de recherche le plus utilisé aujourd’hui (90% du marché est accaparé par Google !). Mais les techniques de SEO sont similaires pour les autres moteurs de recherche.

Les objectifs de l’optimisation SEO

 
Un référencement naturel est aujourd’hui indispensable dans le monde. Il existe plus d’un milliard de sites web sur internet et Google indexe environ 30 000 milliards de pages.
L’unique moyen de rendre une page visible est donc d’optimiser en appliquant les règles du moteur de recherche qui est Google. Vous pouvez avoir le plus beau site au monde, mais sans référencement, celui-ci à de grandes chances de rester invisible.
Aujourd’hui, sur le web, la concurrence entre les sites est de plus en plus rude. Pour attirer des visiteurs sur son site, il FAUT être sur la première page des résultats de recherche (et mieux encore : en haut de la première page).
Pour cela, il n’y a pas de secret :

  • Soit vous pouvez dépenser sans compter des campagnes de liens sponsorisés. Mais dès qu’on arrête de payer, vous allez arrêter d’apparaître dans les résultats sur les moteurs de recherche !
  • Soit vous optimisez soigneusement vos pages et vos contenus, en faisant de votre site LA réponse aux questions de votre audience. Et ça, c’est faire du SEO !

Évidemment, il existe bien des techniques pour vendre en ligne. Ce serait dommage de se priver du référencement payant ou de l’animation de ses réseaux sociaux quand on a le budget et le temps.
Si la publicité va attirer l’œil de l’internaute qui surfe sans but précis et, si le Community Manager va engager la conversation avec l’internaute qui s’intéresse déjà à votre marque, c’est le référencement naturel qui permettra sur le long terme de capter les internautes qui cherchent une réponse précise à leur besoin !
Pour améliorer votre référencement, vous avez besoin de créer et de publier du contenu de qualité. Il ne s’agit pas de plaire à Google, il faut surtout intéresser et fidéliser votre audience !

En cela, l’objectif du SEO est double :

  • Générer du trafic
  • Augmenter le nombre de prospects

 
optimisation et référencement

Trois leviers importants pour le SEO

 

Optimisation du site

 
Il s’agit du cœur du travail.
Faites-en sorte que votre site soit bien structuré avec une architecture claire et définie.
De plus, un bon maillage interne est essentiel : n’hésitez pas à mettre des liens qui redirigent vers d’autres pages de votre site. Fournissez également votre sitemap à Google Console, avec ceci il pourra identifier les pages de votre site et les liens entre elles.
Enfin, un site sécurisé en HTTPS est également valorisé aux yeux de Google.
optimisation site

Le contenu et le choix des mots-clés.

 
Pour avoir un SEO performant, un contenu utile et performant est indispensable.
Pour insérer des mots clés il vous faut réfléchir aux questions qui sont posées par votre audience. Les bons mots-clés sont généralement composés de plusieurs mots. Ils sont le juste milieu entre un mot clé assez précis pour répondre à la requête de l’internaute, mais aussi généraliste pour être l’objet d’un grand volume de recherche.
Il existe des méthodes pour la recherche de mots-clés. Il faut qu’ils soient impactant. Pour cela vous devez :

  • Lister vous-même un grand nombre de mots-clés, à partir de vos connaissances sur vos personas et à l’aide d’un dictionnaire de synonymes.
  • Utilisez un outil de planification des mots-clés de Google Adwords pour obtenir un ordre d’idée des volumes de recherche de ces mots-clés.
  • Effectuez une sélection de mots-clés dans la liste finale.

Nous vous conseillons aussi certains outils gratuits pour améliorer votre contenu.
Tout d’abord Google Keyword Planner grâce à celui-ci « vous pouvez vous tenir au courant des tendances au niveau des mots clés. Cela vous permet d’affiner nos campagnes sur le réseau de Recherche et de faire en sorte que votre contenu soit toujours pertinent ».
 
keyword planner
 
Ensuite Ubersuggest. Cet outil permet de générer des idées de mots clés. Il existe des centaines de suggestions à partir d’outils mots clés gratuits. Vous avez également accès au volume de mots clés, à la concurrence et les tendances de chaque mots clés utilisés aujourd’hui.

Pour terminer AnswerThePublic. Cet outil est sans aucun doute exceptionnel dans sa conception. Il a pour objectif de donner un aperçu de la recherche. Il permet de construire des visualisations simples de données, c’est-à-dire qu’il s’agit d’un générateur de questions et d’associations d’idées sur une thématique donnée. En quelques secondes, il identifie toute une série de questions liées à un mot ou une expression.

Le Netlinking

 
Pour finir il faut parler du Netlinking. Celui-ci a pour objectif de mettre en place des liens entrants pour augmenter à la fois son Trust Flow et son Citation Flow. Ce sont des mots barbares mais pas d’inquiétude :

« Le Trust Flow représente la qualité des backlinks pointant vers votre site. En effet plus vos liens proviennent de sites de confiance, plus ces liens auront du poids et donc un Trust Flow élevé. »

« Le Citation Flow représente la quantité de backlinks qui pointent vers votre site. En effet plus vous possédez de liens entrants plus votre Citation Flow sera élevé. »

 
le netlinking
 
Ces deux mesures doivent avoir le score le plus élevé possible. Un score élevé indique que vos liens proviennent de sites de qualité. Pour obtenir des liens de qualité il existe plusieurs moyens :

  • Obtenir des liens chez vos clients et partenaires.
  • Faire des communiqués et les envoyer à la presse généraliste et spécialisée. Le fait d’avoir un article au sein d’une presse renommée ayant une très bonne réputation fait grimper votre Trust Flow.
  • Travailler avec des personnes ayant un « réseau » et des individus influents de votre secteur d’activité et proposer un produit ou service contre un article.
  • Faire des échanges de liens avec des personnes travaillant dans le même secteur d’activité.

Comment améliore-t-on son référencement ?

 
Pour comprendre la démarche SEO et les critères de référencement, voyons comment les moteurs de recherche choisissent de placer une page ou une autre en première position de ses résultats.
Chaque moteur de recherche utilise ses propres algorithmes pour référencer toutes les pages présentes sur le web et les classer. Si les règles de ces algorithmes ne sont pas publiques, nous savons néanmoins comment ils fonctionnent grâce aux multiples tests et recherches des professionnels du marketing digital.
Les algorithmes vont valoriser ou au contraire pénaliser certaines pages en fonction de trois grands critères que nous détaillerons par la suite :

  • leur structure technique leur contenu
  • leur réputation

 
google et seo
 
La difficulté du SEO, c’est que les algorithmes ne cessent de changer ! Les critères de référencement valables il y a dix ans ne sont plus les règles du jeu d’aujourd’hui : Par exemple, il était possible avant de « duper » Google et de bien positionner une page sur un mot- clé, simplement en répétant de très nombreuses fois ce mot dans le contenu de la page.
Aujourd’hui, l’algorithme de Google a été affiné et cette technique ne suffit pas. Pire : l’abus d’un même mot, sans apporter de sens au contenu et sans utiliser le champ lexical du mot est pénalisé !
Techniquement, les moteurs envoient des crawling bots, des robots d’exploration qui vont défiler toutes les pages présentes sur le web et en lire le code HTML.
Ces robots vont analyser les textes, les titres, les légendes des images et des vidéos, etc. sur chaque page et les indexer, c’est-à-dire les classer dans le répertoire de pages du moteur de recherche.
Par la suite, lorsqu’un internaute fait une requête auprès du moteur de recherche, celui-ci va regarder dans son index de pages quels résultats répondent le mieux à la requête, selon un ensemble de critères de pertinence et de notoriété.
L’objectif des moteurs de recherche est simple : renvoyer à chaque requête les résultats les plus pertinents. Vous devez donc partager cet objectif, et comprendre quelles sont les requêtes sur lesquelles votre produit ou service est la réponse la plus pertinente.
 
google
Malgré le fait que les algorithmes des moteurs de recherche changent, nous sommes en mesure de comprendre quels sont les principaux critères pris en compte dans le référencement naturel des pages.
 
Voici quelques critères de référencement pris en compte par les moteurs aujourd’hui :

  • L’architecture du site
  • La performance des pages : vitesse de chargement, pages adaptées au mobile (responsive)
  • Les mots-clés et la densité des mots-clés ainsi que l’exploitation du champ lexical autour des mots-clés, de leurs synonymes et d’expressions proches
  • Un contenu de qualité, en volume suffisant, unique et original, bien écrit et avec un code HTML propre
  • Le nom de domaine
  • Les backlinks, c’est-à-dire les liens externes qui renvoient vers votre site

Conclusion

 
Vous l’aurez compris, améliorer son référencement est possible pour les personnes qui veulent bien y passer du temps. Une bonne stratégie de SEO prendra du temps, autant en termes de travail que de résultats obtenus, ce qui peut s’avérer frustrant. Mais c’est un travail indispensable qui portera ses fruits à long-terme. Alors, autant s’offrir les services de professionnels qui sauront élaborer, mettre en œuvre et piloter votre stratégie SEO dans un environnement concurrentiel et technique mouvant. L:EDigitalab vous accompagne pour agir concrètement et ne jamais subir les changements liés au numérique. Vous aurez ainsi toutes les cartes en main pour augmenter la valeur perçue de votre marque et augmenter le trafic de votre site internet par la même occasion. Contactez-nous !
 

Vous avez aimé ?