Pour faire monter le buzz et maximiser votre influence, il faut non seulement maîtriser toutes les ficelles de l’événementiel, mais aussi les secrets des relais sur internet.

La communication événementielle a toujours eu pour but de faire passer un message en créant un lien fort avec les participants et les spectateurs. Mais bien souvent, ce message n’est d’actualité que lors de l’événement en question alors qu’il faudrait qu’il soit effectif également avant et après. C’est justement en cela que les réseaux sociaux et les différentes solutions connectées s’avèrent d’un grand intérêt dans le monde de la communication événementielle : une bonne maîtrise de ces solutions permet de créer un lien pérenne qui laisse à l’auditoire le loisir de s’engager dans la communication de l’entreprise et de devenir ambassadeur de ce message. Mais comment utiliser au mieux ses outils ? Là est la question.

Pour une communication optimale et l’assurance de voir le message délivré atteindre précisément ses objectifs, la communication événementielle 2.0 doit être en mesure de s’articuler sur une stratégie en trois temps : avant, pendant et après l’événement.

Avant : Faites monter le buzz

Avant que ne se déroule l’événement, il faut en assurer la promotion et pousser votre cible à vous rejoindre le jour J. Pour cela, les réseaux sociaux occupent une grande place puisqu’ils vont vous permettre de faire connaître l’événement et de faire partager les informations relatives auprès d’un public donné. La promotion d’un événement va bien entendu passer par la transmission des informations importantes (date, lieu, sujet…) associées à des éléments attractifs qui doivent mobiliser le public (intervenants réputés, thèmes séduisants…).

Vous pouvez utiliser plusieurs relais web. Pour commencer, un mini-site événementiel dédié permet de présenter correctement le pourquoi et le comment de votre événement. Bien référencé, ce site peut drainer un trafic qualifié et être le réceptacle de vos autres opérations de communication en ligne.

Deuxième relais important, Twitter. Les comptes Twitter événementiels se généralisent car ils permettent d’informer vos participants potentiels de l’évolution et de la préparation de l’événement (internautes et blogueurs apprécient particulièrement ce côté making-of).

Un espace photo sur les plateformes comme Instagram et un espace vidéo Youtube, Viméo ou Dailymotion permettent de référencer et de mettre en avant les éditions précédentes. Ces outils peuvent en outre renforcer la confiance des futurs participants grâce aux photos des intervenants et une vidéo de teasing de la nouvelle édition. Sous réserve, pour bien capter l’attention, de ne pas dépasser 3 minutes…

Toujours pour faire monter le buzz, les espaces de mobilisation sur les réseaux sociaux comme Facebook est  l’occasion de fédérer vos contacts autour de votre événement. Si vous orientez votre événement sur une cible professionnelle, ne négligez pas LinkedIn qui permettra un ciblage précis.

Votre page dédiée doit être alimentée par des photos, des vidéos, et encourager la participation des fans durant toute la préparation de l’événement : photos de maquettes de scène, photos d’intervenants, teasing produits, questions ouvertes… Tout est bon pour encourager l’interaction en ligne !

Autre relais de communication, de plus en plus tendance, l’application mobile. Elle permet à vos futurs participants de s’informer et de consulter des contenus multimédias en toute mobilité. Et le prix de production a fortement chuté : aujourd’hui, on peut avoir son application mobile pour un événement pour moins de 2 000 euros.

Enfin, l’outil d’e-mailing, plus traditionnel, reste le point central de la période de préparation. C’est bien entendu un investissement prioritaire. Pour être efficace, il vous faudra disposer d’une base qualifiée de contacts et d’un e-mail court et percutant. Un suivi et des relances périodiques doivent permettre de “transformer” un maximum de contacts en participants.

Pendant : Démultipliez l’impact de votre événement

Pendant votre événement, il faut pouvoir apporter toutes les informations en temps réel au public sur place mais également à ceux qui ne peuvent être présent et pousser à nouveau au partage et à l’engagement. Les réseaux sociaux permettent à ce moment de renforcer l’interactivité et le contact entre organisation et public : n’hésitez pas à y recourir tout en prenant garde à prendre suffisamment de recul pour éviter des désagréments liés à une réponse trop rapide et mal ajustée par exemple.

Lors d’un événement, il y a toujours des imprévus. Vous devrez les gérer au cas par cas de manière réactive. Aussi, pour pouvoir vous consacrer pleinement à la gestion de ceux-ci, il est essentiel d’avoir déjà balisé la communication pendant l’événement. Celle-ci doit s’articuler autour de plusieurs éléments.

Le “live tweeting”  encouragera vos participants à partager l’événement en direct sur Twitter. Un hashtag (#) dédié permettra à vos participants de suivre le fil de discussion. Vous pouvez en faire bénéficier vos participants grâce à des dispositifs type tweet walls.

Le “live” sur les réseaux sociaux donnera la possibilité à ceux qui n’ont pas pu faire le déplacement de suivre en direct l’événement en vidéo sur internet ou depuis leur mobile. Facebook, Periscope, Youtube, Instagram proposent ce type de services.

Pensez aussi à mettre à disposition un dossier de presse téléchargeable, pour encourager la reprise par les médias. Il doit inclure images haute définition, témoignages et brochures produits ou services.

Enfin, il est possible de renforcer l’interactivité sur place via quelques applications mobiles développées pour la communication événementielle.

Après : Capitalisez dans la durée

Après l’événement, il faut raviver le souvenir de l’événement, obtenir de précieux retours et même préparer un éventuel retour de l’événement. Pour cela, n’hésitez pas à partager comptes rendus, résumés et tous les éléments qui ont eu lieu pendant l’événement. Pour ancrer votre événement dans la durée, n’hésitez donc pas à proposer en ligne les présentations de vos intervenants, les photos, mais surtout les vidéos des interventions. Chaque vidéo doit faire l’objet d’un travail de référencement pour être positionnée correctement sur les moteurs de recherche et participer ainsi à la “dissémination des contenus”. Enfin, n’oubliez pas de remercier intervenants et participants. Un bon moyen de le faire est de partager avec eux les meilleurs moments de l’événement en photos et vidéos.  

Ne pas oublier non plus de récolter témoignages et avis par le biais de questions libres ou de questionnaires et de sondages : ces informations seront précieuses pour percevoir le ressenti général vis-à-vis de votre événement et vous permettront d’aller de l’avant. Si votre événement est amené à être reconduit, commencez à évoquer ce fait dès que possible avant de reprendre votre stratégie depuis le début.

Que peut L:EDigitalab pour vous ?

Le web 2.0 enrichit vos événements. Buzz en amont, interactions en direct avec les participants, vidéos à voir, à revoir et à partager… autant d’opportunités qui permettent aux entreprises d’entrer dans l’événementiel nouvelle génération.

Faites appel aux services de L:EDigitalab. Avec nous, vous serez en mesure de faire basculer votre événement dans le monde de l’interactivité et profiter d’une portée améliorée pour pouvoir diffuser votre message convenablement. Nous vous accompagnerons dans la définition de votre stratégie digitale, puis sa déclinaison opérationnelle, notamment en vous aidant à choisir les réseaux sociaux les plus adaptés et en communiquant sur ceux-ci : il vaut mieux parfois limiter sa présence à quelques canaux et le faire bien que courir de nombreux lièvres et bâcler le travail. Mini site dédié, contact presse, définition des éléments graphiques print et web, créations des contenus (vidéos, flyers, campagne d’influence…) L:EDigitalab sera à vos côtés dès le début de votre projet. Le jour J, L:EDigitalab sera là pour documenter votre évènement. Si vous le souhaitez, nous pourrons vous faire bénéficier de nos services de présentation interactif : tweet walls, etc. Enfin, après le grand jour, nous serons là pour valoriser durablement votre évènement. Avec notre expertise, vous ne devriez avoir aucun mal à proposer une communication événementielle connectée et interactive.

Intéressés? Contactez-nous : contact@ledigitalab.comPour faire monter le buzz et maximiser votre influence, il faut non seulement maîtriser toutes les ficelles de l’événementiel, mais aussi les secrets des relais sur internet.

La communication événementielle a toujours eu pour but de faire passer un message en créant un lien fort avec les participants et les spectateurs. Mais bien souvent, ce message n’est d’actualité que lors de l’événement en question alors qu’il faudrait qu’il soit effectif également avant et après. C’est justement en cela que les réseaux sociaux et les différentes solutions connectées s’avèrent d’un grand intérêt dans le monde de la communication événementielle : une bonne maîtrise de ces solutions permet de créer un lien pérenne qui laisse à l’auditoire le loisir de s’engager dans la communication de l’entreprise et de devenir ambassadeur de ce message. Mais comment utiliser au mieux ses outils ? Là est la question.

Pour une communication optimale et l’assurance de voir le message délivré atteindre précisément ses objectifs, la communication événementielle 2.0 doit être en mesure de s’articuler sur une stratégie en trois temps : avant, pendant et après l’événement.

Avant : Faites monter le buzz

Avant que ne se déroule l’événement, il faut en assurer la promotion et pousser votre cible à vous rejoindre le jour J. Pour cela, les réseaux sociaux occupent une grande place puisqu’ils vont vous permettre de faire connaître l’événement et de faire partager les informations relatives auprès d’un public donné. La promotion d’un événement va bien entendu passer par la transmission des informations importantes (date, lieu, sujet…) associées à des éléments attractifs qui doivent mobiliser le public (intervenants réputés, thèmes séduisants…).

Vous pouvez utiliser plusieurs relais web. Pour commencer, un mini-site événementiel dédié permet de présenter correctement le pourquoi et le comment de votre événement. Bien référencé, ce site peut drainer un trafic qualifié et être le réceptacle de vos autres opérations de communication en ligne.

Deuxième relais important, Twitter. Les comptes Twitter événementiels se généralisent car ils permettent d’informer vos participants potentiels de l’évolution et de la préparation de l’événement (internautes et blogueurs apprécient particulièrement ce côté making-of).

Un espace photo sur les plateformes comme Instagram et un espace vidéo Youtube, Viméo ou Dailymotion permettent de référencer et de mettre en avant les éditions précédentes. Ces outils peuvent en outre renforcer la confiance des futurs participants grâce aux photos des intervenants et une vidéo de teasing de la nouvelle édition. Sous réserve, pour bien capter l’attention, de ne pas dépasser 3 minutes…

Toujours pour faire monter le buzz, les espaces de mobilisation sur les réseaux sociaux comme Facebook est l’occasion de fédérer vos contacts autour de votre événement. Si vous orientez votre événement sur une cible professionnelle, ne négligez pas LinkedIn qui permettra un ciblage précis.

Votre page dédiée doit être alimentée par des photos, des vidéos, et encourager la participation des fans durant toute la préparation de l’événement : photos de maquettes de scène, photos d’intervenants, teasing produits, questions ouvertes… Tout est bon pour encourager l’interaction en ligne !

Autre relais de communication, de plus en plus tendance, l’application mobile. Elle permet à vos futurs participants de s’informer et de consulter des contenus multimédias en toute mobilité. Et le prix de production a fortement chuté : aujourd’hui, on peut avoir son application mobile pour un événement pour moins de 2 000 euros.

Enfin, l’outil d’e-mailing, plus traditionnel, reste le point central de la période de préparation. C’est bien entendu un investissement prioritaire. Pour être efficace, il vous faudra disposer d’une base qualifiée de contacts et d’un e-mail court et percutant. Un suivi et des relances périodiques doivent permettre de “transformer” un maximum de contacts en participants.

Pendant : Démultipliez l’impact de votre événement

Pendant votre événement, il faut pouvoir apporter toutes les informations en temps réel au public sur place mais également à ceux qui ne peuvent être présent et pousser à nouveau au partage et à l’engagement. Les réseaux sociaux permettent à ce moment de renforcer l’interactivité et le contact entre organisation et public : n’hésitez pas à y recourir tout en prenant garde à prendre suffisamment de recul pour éviter des désagréments liés à une réponse trop rapide et mal ajustée par exemple.

Lors d’un événement, il y a toujours des imprévus. Vous devrez les gérer au cas par cas de manière réactive. Aussi, pour pouvoir vous consacrer pleinement à la gestion de ceux-ci, il est essentiel d’avoir déjà balisé la communication pendant l’événement. Celle-ci doit s’articuler autour de plusieurs éléments.

Le “live tweeting”  encouragera vos participants à partager l’événement en direct sur Twitter. Un hashtag (#) dédié permettra à vos participants de suivre le fil de discussion. Vous pouvez en faire bénéficier vos participants grâce à des dispositifs type tweet walls.

Le “live” sur les réseaux sociaux donnera la possibilité à ceux qui n’ont pas pu faire le déplacement de suivre en direct l’événement en vidéo sur internet ou depuis leur mobile. Facebook, Periscope, Youtube, Instagram proposent ce type de services.

Pensez aussi à mettre à disposition un dossier de presse téléchargeable, pour encourager la reprise par les médias. Il doit inclure images haute définition, témoignages et brochures produits ou services.

Enfin, il est possible de renforcer l’interactivité sur place via quelques applications mobiles développées pour la communication événementielle.

Après : Capitalisez dans la durée

Après l’événement, il faut raviver le souvenir de l’événement, obtenir de précieux retours et même préparer un éventuel retour de l’événement. Pour cela, n’hésitez pas à partager comptes rendus, résumés et tous les éléments qui ont eu lieu pendant l’événement. Pour ancrer votre événement dans la durée, n’hésitez donc pas à proposer en ligne les présentations de vos intervenants, les photos, mais surtout les vidéos des interventions. Chaque vidéo doit faire l’objet d’un travail de référencement pour être positionnée correctement sur les moteurs de recherche et participer ainsi à la “dissémination des contenus”. Enfin, n’oubliez pas de remercier intervenants et participants. Un bon moyen de le faire est de partager avec eux les meilleurs moments de l’événement en photos et vidéos.

Ne pas oublier non plus de récolter témoignages et avis par le biais de questions libres ou de questionnaires et de sondages : ces informations seront précieuses pour percevoir le ressenti général vis-à-vis de votre événement et vous permettront d’aller de l’avant. Si votre événement est amené à être reconduit, commencez à évoquer ce fait dès que possible avant de reprendre votre stratégie depuis le début.

Que peut L:EDigitalab pour vous ?

Le web 2.0 enrichit vos événements. Buzz en amont, interactions en direct avec les participants, vidéos à voir, à revoir et à partager… autant d’opportunités qui permettent aux entreprises d’entrer dans l’événementiel nouvelle génération.

Faites appel aux services de L:EDigitalab. Avec nous, vous serez en mesure de faire basculer votre événement dans le monde de l’interactivité et profiter d’une portée améliorée pour pouvoir diffuser votre message convenablement. Nous vous accompagnerons dans la définition de votre stratégie digitale, puis sa déclinaison opérationnelle, notamment en vous aidant à choisir les réseaux sociaux les plus adaptés et en communiquant sur ceux-ci : il vaut mieux parfois limiter sa présence à quelques canaux et le faire bien que courir de nombreux lièvres et bâcler le travail. Mini site dédié, contact presse, définition des éléments graphiques print et web, créations des contenus (vidéos, flyers, campagne d’influence…) L:EDigitalab sera à vos côtés dès le début de votre projet. Le jour J, L:EDigitalab sera là pour documenter votre évènement. Si vous le souhaitez, nous pourrons vous faire bénéficier de nos services de présentation interactif : tweet walls, etc. Enfin, après le grand jour, nous serons là pour valoriser durablement votre évènement. Avec notre expertise, vous ne devriez avoir aucun mal à proposer une communication événementielle connectée et interactive.

Intéressés? Contactez-nous : contact@ledigitalab.comPour faire monter le buzz et maximiser votre influence, il faut non seulement maîtriser toutes les ficelles de l’événementiel, mais aussi les secrets des relais sur internet.

La communication événementielle a toujours eu pour but de faire passer un message en créant un lien fort avec les participants et les spectateurs. Mais bien souvent, ce message n’est d’actualité que lors de l’événement en question alors qu’il faudrait qu’il soit effectif également avant et après. C’est justement en cela que les réseaux sociaux et les différentes solutions connectées s’avèrent d’un grand intérêt dans le monde de la communication événementielle : une bonne maîtrise de ces solutions permet de créer un lien pérenne qui laisse à l’auditoire le loisir de s’engager dans la communication de l’entreprise et de devenir ambassadeur de ce message. Mais comment utiliser au mieux ses outils ? Là est la question.

Pour une communication optimale et l’assurance de voir le message délivré atteindre précisément ses objectifs, la communication événementielle 2.0 doit être en mesure de s’articuler sur une stratégie en trois temps : avant, pendant et après l’événement.

Avant : Faites monter le buzz

Avant que ne se déroule l’événement, il faut en assurer la promotion et pousser votre cible à vous rejoindre le jour J. Pour cela, les réseaux sociaux occupent une grande place puisqu’ils vont vous permettre de faire connaître l’événement et de faire partager les informations relatives auprès d’un public donné. La promotion d’un événement va bien entendu passer par la transmission des informations importantes (date, lieu, sujet…) associées à des éléments attractifs qui doivent mobiliser le public (intervenants réputés, thèmes séduisants…).

Vous pouvez utiliser plusieurs relais web. Pour commencer, un mini-site événementiel dédié permet de présenter correctement le pourquoi et le comment de votre événement. Bien référencé, ce site peut drainer un trafic qualifié et être le réceptacle de vos autres opérations de communication en ligne.

Deuxième relais important, Twitter. Les comptes Twitter événementiels se généralisent car ils permettent d’informer vos participants potentiels de l’évolution et de la préparation de l’événement (internautes et blogueurs apprécient particulièrement ce côté making-of).

Un espace photo sur les plateformes comme Instagram et un espace vidéo Youtube, Viméo ou Dailymotion permettent de référencer et de mettre en avant les éditions précédentes. Ces outils peuvent en outre renforcer la confiance des futurs participants grâce aux photos des intervenants et une vidéo de teasing de la nouvelle édition. Sous réserve, pour bien capter l’attention, de ne pas dépasser 3 minutes…

Toujours pour faire monter le buzz, les espaces de mobilisation sur les réseaux sociaux comme Facebook est  l’occasion de fédérer vos contacts autour de votre événement. Si vous orientez votre événement sur une cible professionnelle, ne négligez pas LinkedIn qui permettra un ciblage précis.

Votre page dédiée doit être alimentée par des photos, des vidéos, et encourager la participation des fans durant toute la préparation de l’événement : photos de maquettes de scène, photos d’intervenants, teasing produits, questions ouvertes… Tout est bon pour encourager l’interaction en ligne !

Autre relais de communication, de plus en plus tendance, l’application mobile. Elle permet à vos futurs participants de s’informer et de consulter des contenus multimédias en toute mobilité. Et le prix de production a fortement chuté : aujourd’hui, on peut avoir son application mobile pour un événement pour moins de 2 000 euros.

Enfin, l’outil d’e-mailing, plus traditionnel, reste le point central de la période de préparation. C’est bien entendu un investissement prioritaire. Pour être efficace, il vous faudra disposer d’une base qualifiée de contacts et d’un e-mail court et percutant. Un suivi et des relances périodiques doivent permettre de “transformer” un maximum de contacts en participants.

Pendant : Démultipliez l’impact de votre événement

Pendant votre événement, il faut pouvoir apporter toutes les informations en temps réel au public sur place mais également à ceux qui ne peuvent être présent et pousser à nouveau au partage et à l’engagement. Les réseaux sociaux permettent à ce moment de renforcer l’interactivité et le contact entre organisation et public : n’hésitez pas à y recourir tout en prenant garde à prendre suffisamment de recul pour éviter des désagréments liés à une réponse trop rapide et mal ajustée par exemple.

Lors d’un événement, il y a toujours des imprévus. Vous devrez les gérer au cas par cas de manière réactive. Aussi, pour pouvoir vous consacrer pleinement à la gestion de ceux-ci, il est essentiel d’avoir déjà balisé la communication pendant l’événement. Celle-ci doit s’articuler autour de plusieurs éléments.

Le “live tweeting”  encouragera vos participants à partager l’événement en direct sur Twitter. Un hashtag (#) dédié permettra à vos participants de suivre le fil de discussion. Vous pouvez en faire bénéficier vos participants grâce à des dispositifs type tweet walls.

Le “live” sur les réseaux sociaux donnera la possibilité à ceux qui n’ont pas pu faire le déplacement de suivre en direct l’événement en vidéo sur internet ou depuis leur mobile. Facebook, Periscope, Youtube, Instagram proposent ce type de services.

Pensez aussi à mettre à disposition un dossier de presse téléchargeable, pour encourager la reprise par les médias. Il doit inclure images haute définition, témoignages et brochures produits ou services.

Enfin, il est possible de renforcer l’interactivité sur place via quelques applications mobiles développées pour la communication événementielle.

Après : Capitalisez dans la durée

Après l’événement, il faut raviver le souvenir de l’événement, obtenir de précieux retours et même préparer un éventuel retour de l’événement. Pour cela, n’hésitez pas à partager comptes rendus, résumés et tous les éléments qui ont eu lieu pendant l’événement. Pour ancrer votre événement dans la durée, n’hésitez donc pas à proposer en ligne les présentations de vos intervenants, les photos, mais surtout les vidéos des interventions. Chaque vidéo doit faire l’objet d’un travail de référencement pour être positionnée correctement sur les moteurs de recherche et participer ainsi à la “dissémination des contenus”. Enfin, n’oubliez pas de remercier intervenants et participants. Un bon moyen de le faire est de partager avec eux les meilleurs moments de l’événement en photos et vidéos.

Ne pas oublier non plus de récolter témoignages et avis par le biais de questions libres ou de questionnaires et de sondages : ces informations seront précieuses pour percevoir le ressenti général vis-à-vis de votre événement et vous permettront d’aller de l’avant. Si votre événement est amené à être reconduit, commencez à évoquer ce fait dès que possible avant de reprendre votre stratégie depuis le début.

Que peut L:EDigitalab pour vous ?

Le web 2.0 enrichit vos événements. Buzz en amont, interactions en direct avec les participants, vidéos à voir, à revoir et à partager… autant d’opportunités qui permettent aux entreprises d’entrer dans l’événementiel nouvelle génération.

Faites appel aux services de L:EDigitalab. Avec nous, vous serez en mesure de faire basculer votre événement dans le monde de l’interactivité et profiter d’une portée améliorée pour pouvoir diffuser votre message convenablement. Nous vous accompagnerons dans la définition de votre stratégie digitale, puis sa déclinaison opérationnelle, notamment en vous aidant à choisir les réseaux sociaux les plus adaptés et en communiquant sur ceux-ci : il vaut mieux parfois limiter sa présence à quelques canaux et le faire bien que courir de nombreux lièvres et bâcler le travail. Mini site dédié, contact presse, définition des éléments graphiques print et web, créations des contenus (vidéos, flyers, campagne d’influence…) L:EDigitalab sera à vos côtés dès le début de votre projet. Le jour J, L:EDigitalab sera là pour documenter votre évènement. Si vous le souhaitez, nous pourrons vous faire bénéficier de nos services de présentation interactif : tweet walls, etc. Enfin, après le grand jour, nous serons là pour valoriser durablement votre évènement. Avec notre expertise, vous ne devriez avoir aucun mal à proposer une communication événementielle connectée et interactive.

Intéressés? Contactez-nous : contact@ledigitalab.com

Vous avez aimé ?