La semaine dernière, nous vous présentions les grandes tendances et perspectives de l’année 2017.  2017 sera incontestablement l’année de l’expérience! Que cela concerne le marketing de contenu, le marketing automation, le développement de la mobilité, le cross-canal, le live streaming et la réalité augmentée, l’utilisateur et l’expérience utilisateur auront une influence déterminantes sur les stratégies digitales.

Expérience, vous avez dit expérience?

On vous parlait il y a quelques semaines de l’importance du design d’expérience. Si l’intérêt porté à l’expérience utilisateur n’est pas récente, son optimisation n’a jamais été autant exigée. L’utilisateur ne veut plus juste regarder ce qui lui est offert, il veut goûter, sentir, interagir et participer activement à l’expérience que vous lui proposez. Plus vous allez créer d’émotion chez lui, plus le lien émotionnel avec votre événement, votre marque ou votre produit sera fort.

L’expérience utilisateur ne se résume plus à la consommation d’un produit et à l’adhésion à son univers, mais englobe également les étapes du processus de création et de promotion événement et d’après événement. Autrement dit, il faut dépasser l’effet « wow » à durée limitée : l’utilisateur devrait être bluffé à toutes les étapes d’un projet, qu’il s’agisse de s’informer sur un événement, de procéder à un achat, d’entrer sur un site, de participer à un événement… Tout passe par la mise en expérience, autrement dit par l’expérienciation qui est au cœur de la démarche du L:ED depuis notre création !

 

Année de l'expérience
Expérience Digitale – Boutique Nike

Concrètement : expérience et technologie

1. S’appuyer sur les nouveautés technologiques

L’émergence de bases de données agiles et intégratives, de systèmes intelligents, d’objets connectés et d’une robotique de plus en plus sophistiquée contribuera en 2017 à redéfinir les modalités d’interactions entre l’Homme et la machine, ainsi qu’entre l’utilisateur final et les professionnels. Les avancées technologiques qui marqueront 2017 sont évidemment difficiles à prévoir à la fin de l’année 2016. 2017 ne verra peut-être pas encore émerger le temps de l’homme-système-machine. Les initiatives précédentes n’ont pas encore eu le succès escompté par leurs créateurs (l’Apple Watch par exemple).

Année de l'expérience

Les technologies du nomadisme qui émergeront et perceront en 2017 devront permettre d’opérer des changements significatifs en termes de rapidité, d’efficacité et de productivité – tout en étant irréprochables du point de vue de l’éthique et de la santé – et ce, dans un contexte de concurrence mondialisée. Ainsi, les technologies du nomadisme pourront séduire les utilisateurs et pénétrer le marché français à la condition d’être jugées indispensables (mais ni intrusives ni dangereuses pour la santé), tout en étant capables de préserver les libertés individuelles. Les startups qui auront compris cela pourront offrir leurs nouvelles solutions en 2017 sur le marché français avec un succès (presque) assuré.

 

2. Réalité virtuelle et réalité augmentée

S’il reste encore du chemin à faire pour que les casques de réalité virtuelle deviennent accessibles et attrayants pour le grand public, les enjeux et le développement de plateformes, que ce soit réalité virtuelle, réalité augmentée ou hologrammes, ne vont qu’augmenter.

Année de l'expérience

D’ici peu, les stratégies et campagnes digitales ne pourront plus faire abstraction de ces nouvelles technologies qui permettent une expérience utilisateur sans précédent. Bien que l’industrie du jeu vidéo ait été la première à avoir bénéficié pleinement des casques de réalité virtuelle, les utilisations sont désormais assez variées et innovantes pour intégrer la stratégie digitale de toutes les marques. Par exemple, on peut aujourd’hui mettre en place des visites virtuelles ou augmentées: visite d’un musée, d’une maison ou d’un appartement qui n’a pas encore été construit mais qui existe déjà en conception numérique. La réalité virtuelle et la réalité augmentée sont également particulièrement adaptée pour réussir un lancement de produit.

Les possibilités semblent infinies et garantissent le développement des expériences utilisateur enrichies !

Concrètement : l’expérience en marketing

1. Expérience client (externe – interne)

Fortes du constat que le client externe est servi par les salariés, certaines entreprise considèrent que leurs salariés sont au moins aussi importants (voire plus) que leurs clients. Afin d’optimiser l’expérience client, qui se définit comme le résultat de l’ensemble des interactions qu’un client peut avoir avec la marque ou l’entreprise, les professionnels du marketing et des RH disposent d’une voie royale pour innover ensemble au-delà de l’aspect “marque employeur”.

2. Marketing de contenu

Avec l’accroissement du niveau de maturité des internautes, leur exigence vis-à-vis du contenu augmente. De plus, les entreprises ont compris qu’elles pouvaient améliorer leurs pratiques d’inbound marketing au moyen de la production d’un contenu protéiforme et aussi d’une diffusion régulière (via leur blog par exemple). Elles savent désormais que c’est le contenu qu’elles produisent qui attire le mieux leurs prospects et clients dans leur point de vente ou sur leur site Internet. Qu’il soit entièrement (co)produit par l’entreprise et ses salariés ou bien ses partenaires, que sa production soit totalement externalisée, ou bien qu’il soit issu d’un mixte de ces deux pratiques, le contenu devra être toujours plus qualitatif, animé, original mais aussi et surtout susciter de l’émotion.

3. Marketing mobile analytique

La France compte 34,1 millions de mobinautes depuis juin 2016, soit près de 1 habitant sur 2. L’enjeu étant celui de l’optimisation de l’expérience utilisateur sur mobile, les marketeurs devront veiller à optimiser toujours davantage leurs contenus pour mobile et, pour ce faire, analyser les indicateurs suivants : ratio de trafic mobile en provenance des recherches organiques et des réseaux sociaux, répartition entre les visites depuis smartphone et tablettes, temps passés par page, taux de rebond mobile versus web, etc.

 

Année de l'expérience

4. Event-trigger marketing

Il n’a jamais été aussi simple d’organiser des événements, mais il n’a jamais été non plus aussi compliqué d’être assuré de rassembler le public ciblé compte tenu de l’augmentation du nombre de sollicitations que celui-ci reçoit. Pour faire se déplacer à leurs événements les influenceurs, leurs prospects ou clients, les entreprises chercheront en 2017 des arguments, des solutions et des applications pour optimiser leur performance dans ce domaine. Grâce à la géolocalisation, à la segmentation et aux techniques du marketing automation, les marketeurs tâcheront d’envoyer leurs messages au bon moment, par le bon canal et à la bonne personne (en fonction de son profil et de ses participations passées). En 2017 les techniques du “trigger marketing” devraient être développées pour l’organisation et le suivi des événements organisés par les marques. La créativité en la matière devient essentielle pour convaincre les (futurs) clients d’accepter d’aller à la rencontre physique des entreprises.

Concrètement : l’expérience en design digital

1. L’UX Design : design de l’expérience utilisateur

Le web design évolue au gré des innovations technologiques qui induisent elles-mêmes de nouveaux usages. Après la tendance du “Mobile First” vient celle de l’ “App first”. Parmi les différentes tendances, la plus caractéristique des modes 2017 de l’UX Design est celle du “Post-responsive design” : une approche design à 360° (des identités visuelles déclinées sur tous les types de supports, du print au numérique)

Année de l'expérience

2. La data, le nerf de la guerre

Les utilisateurs sont en forte demande d’expérience personnalisée et sur mesure. Or, les données permettent de mieux connaître les utilisateurs, leurs envies et leurs besoins. L’expérience utilisateur sera plus que jamais un des éléments centraux pour fidéliser les utilisateurs. Les UX designers devront impérativement travailler sur des éléments graphiques, visuels, textuels et fonctionnels qui permettront d’optimiser l’expérience utilisateur.
Cependant, afin de rendre chaque expérience unique et tendre vers une personnalisation de l’expérience, les UX designers se basent au préalable sur des données quantitatives. Il sera donc primordial de rapprocher les expertises Analytics et UX design afin d’obtenir les données clés, cet insight consommateur nécessaire afin d’améliorer les parcours de navigation et l’engagement. Ces données doivent par ailleurs permettre de faire émerger plusieurs personae sur lesquelles se baser pour adapter le parcours client et donc le taux de transformation.

Année de l'expérience

Les big data sont, par essence, parfois difficilement exploitables… Avec les smart data, on filtrera les données de façon ciblée (recherches internet, géolocalisation, applications mobiles, jeux, capteurs, réseaux sociaux… ). Les smart data favorisent alors un design personnalisé, dynamique et intuitif pour l’utilisateur.

La data-visualisation permettra alors d’exprimer la pertinence de l’analyse des smart data, dans le but d’informer et d’aider à la décision.

 

D’une façon générale, le data design devient incontournable, en particulier sur les petits écrans. Il sera plus synthétique et stylisé (wearables, mobiles… ) et sera mixé avec les animations, les photos, la vidéo…

 

Année de l'expérience

Conclusion

En 2017, préparez-vous donc à vivre de nouvelles expériences surprenantes et créatives !

UX et UI disruptifs, storytelling, branding, design émotionnel, design adapté au scroll et au tactile (monopage, image 100 %, vidéo, responsive, parallaxe… ), animations (motion UI, 3D, micro interactions, rich media… ), design sonore… Tous ces éléments convergent pour offrir des sites immersifs où l’expérience sera au coeur de chaque concept.

L:ED, le Laboratoire d’Expérienciation Digitale, est donc plus que jamais tendance. Nous avons hâte de vivre cette année 2017 à vos côtés ! Pour cela, on vous réserve pleins de nouveautés que nous développerons dans un prochain article.

Année de l'expérience

Vous avez aimé ?